Quel est le rôle du flagship store ?

Publié le : 17 mars 20224 mins de lecture

Les marques prennent désormais conscience que dans le monde concurrentiel dans lequel elles opèrent, il est important d’être au plus près des consommateurs, en créant des liens d’intimité et de complicité en exprimant fort et haut des valeurs pour différencier les produits. Et dans le prolongement de sa stratégie communication et marketing, de nouveaux outils sont développés pour accompagner les marques dans cette conquête, notamment les flagships store.

Flagship store : c’est quoi au juste ?

Flagship est un terme en anglais désignant un vaisseau amiral. Le flagship store, en marketing, c’est un magasin vedette ou magasin porte drapeau. Il joue un rôle clé dans la stratégie de marque d’une entreprise. Un flagship store est le magasin le plus flexible d’une chaîne. En plus de faire une forte déclaration de marque, il peut être employé pour tester le marché, tester de nouveaux produits, repositionner la marque, évaluer des concepts de design sur les magasins de détail ou encore servir comme lieu d’accueil à une série d’activités de relations publiques. Ce dernier permet aux clients de découvrir les marques de manière innovante et mémorable, augmentant ainsi la notoriété de la marque, et cela, à un niveau vraiment personnel. Ainsi, le rôle d’un flagship store est d’attirer l’attention des consommateurs, permettant aux marques de trouver des clients ainsi que de réaliser des ventes.

Bouleverser les codes

Généralement, les concepts stores vendent principalement des articles de mode, cependant pas n’importe lesquels. Les produits sont soigneusement choisis et sélectionnés sur un volet afin de s’inscrire pour s’inscrire exactement à l’ambiance de la boutique. Ainsi, dans un concept store, vous trouverez probablement des vêtements à côté des produits de beauté voire d’épicerie fine. Effectivement, il n’y a vraiment pas de limites, à partir du moment où l’ensemble forme une image cohérente qui donne vraiment envie d’aller dans la boutique. Afin d’y parvenir, c’est là que la touche finale intervient. Le store doit avoir un petit plus dénotant de la concurrence, ce qui se traduit généralement par l’ajout d’une offre de service. Espace de jeux, cafés restaurants, pistes de danse, salons de coiffure et bien d’autres.

Booster l’expérience client

Le but de cette stratégie marketing, c’est de placer les clients dans un véritable espace de vie. Effectivement, dans un endroit où ils oublieront qu’ils sont dans un magasin qui vend des produits. Donc, l’achat s’inscrit dans une démarche expérimentale plus globale. Et si le client se sent bien, alors il sera facilement plus enclin à dépenser. Pour améliorer le bonheur des clients, les entreprises peuvent développer l’ outil CRM de vente centralisant les retours des clients, considérer leurs avis pour améliorer en permanence leur expérience d’achat. Enfin, dans le concept store, la valeur des marchandises vendus ne réside pas exclusivement dans le produit lui-même, mais aussi dans l’ensemble du processus d’achat, plaçant les consommateurs au centre de l’attention et lui donnant un sentiment de reconnaissance.

Plan du site